Un manager est une personne qui conduit son équipe, définit les méthodes de travail et les priorités. Cela dans un but unique d’atteindre les objectifs de l’entreprise, tout en établissant une certaine bienveillance avec les salariés.

Le métier de manager de transition est en plein développement depuis sa création en France dans les années 80. Des débuts fébriles, mais en forte augmentation ces derniers temps. Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un emploi temporaire, la moyenne des missions étant de 7 mois. Longtemps associé à un plan social d’une entreprise, désormais le manager de transition a une image positive.

Cela explique le recours de plus en plus fréquent à ses services. Des entreprises n’ayant jamais fait appel à un manager de transition y sont d’ailleurs maintenant favorables. Un poste que l’on trouve dans des domaines divers et variés tels que la finance, l’industrie. L’hôtellerie n’échappe pas à ce phénomène.

Les cas où faire appel à un manager de transition

Souvent, les entreprises décident de faire appel à un manager de transition pour faire face à une situation exceptionnelle, particulière. Qu’il s’agisse d’une situation de crise ou non. Il pourra s’agir de la carence d’un manager, d’une augmentation d’activité, ou pour une activité saisonnière. Ou encore pour la gestion d’un projet, conduite d’un changement, etc.

Le manager de transition est considéré comme un expert dans son domaine. Il apporte une réponse à une problématique, ou bien une solution en matière d’organisation, ou bien parfois les deux. C’est une personne de terrain qui connaît bien les problématiques liées à son activité. En tant que spécialiste, il est opérationnel immédiatement, et saura faire face à tous types de situations.

Le secteur de l’hôtellerie est réputé pour connaître une pénurie de main-d’œuvre et des difficultés de recrutement. Les métiers de l’hôtellerie sont considérés comme des métiers « durs », notamment par ses contraintes horaires, organisationnelles, physiques, etc.

Face à une crise croissante dans les métiers de l’hôtellerie, le manager de transition pourra être une réponse au turn-over et permettre une fidélisation des salariés. De plus en plus, l’humain revient au centre des préoccupations des entreprises qui souhaitent retrouver une certaine cohésion. Face aux difficultés de l’emploi dans l’hôtellerie, le manager de transition pourra être une solution.

Les avantages de recourir à un manager de transition dans l’hôtellerie

Il s’agit souvent d’une solution transitoire. En tant qu’expert, le manager de transition qui est généralement recruté pour des missions plus ou moins longues a une grande expérience. Il a connu de multiples entreprises en France, mais aussi souvent à l’étranger. Ce professionnalisme multi-terrain lui confère une grande capacité d’analyse des situations et des problématiques et saura trouver des débouchés adaptés. C’est un regard extérieur qui permettra d’avoir un œil neuf et apportera des solutions nouvelles.

Ces solutions souvent pérennes auront un effet indéniable sur la performance de l’entreprise. Une meilleure organisation, une optimisation du travail et des objectifs auront un impact positif. À ce titre, les sociétés confèrent souvent au manager d’entreprise un rôle central le temps de leurs missions.

Recourir à un manager de transition dans l’hôtellerie peut se faire soit par le biais d’un cabinet de portage salarial, soit directement avec le manager qui sera indépendant. Quelle que soit la raison pour laquelle, il intervient (situation de crise, réorganisation, etc.), il saura cibler les difficultés et y apporter des solutions. Le manager de transition apparaît comme un expert de proximité.